11- Tout savoir sur les plateformes de boutique en ligne - Conceptions Web Julye Lamontagne

Vous pouvez voir l'enregistrement de la chronique web dans les studios du m103,5 fm en cliquant sur la vidéo ci-dessous!

Vous pouvez écouter la chronique web en format audio (.mp3) sur SoundCloud:

Dans cette chronique, je vais te parler en détails de quelques plateformes que tu peux utiliser si tu veux te créer une boutique en ligne pour vendre des produits ou des services.

Celle que moi j’utilise pour créer la boutique en ligne de mes clients c’est WooCommerce. WooCommerce est une extension qui s’installe sur un site web créé sur WordPress.  J’en ai parlé dans les chroniques #4 et #5 que WordPress, c’est la plateforme que je recommande pour la création d’un site web.   Déjà, WooCommerce, c’est la seule plateforme de boutique en ligne qui est gratuite.  C’est une des plus utilisées sur le net actuellement.  Et en plus, elle est traduite dans une multitude de langues.  Une trentaine de langues est disponible actuellement et les traductions sont toujours en cours au moment où on se parle pour les autres langues (référence ici). Car WooCommerce est open source , il y a donc des milliers de personnes à travers le monde qui continuent d’améliorer le code et il y a une communauté très engagée qui répond à toutes tes questions si tu en as, j’en fais moi-même partie et les gens sont très aidants.

On peut aussi combiner WooCommerce avec une foule d’extensions qu’on peut rajouter selon nos besoins, dont plusieurs sont gratuites. On peut aussi ajouter une extension qui rend les sites multilingues et donc offrir nos produits ou services en plusieurs langues et ce sans avoir à coder une seule ligne.  C’est vraiment super facile d’ajouter soi-même un produit dans sa boutique. Ça se fait en moins de 5 minutes.  Tout le monde peut y arriver. 

Avec WooCommerce, il n’y a pas de limite quant au nombre de produits qu’on peut afficher dans sa boutique et aucune limite aussi pour la personnalisation (couleurs, look), tout est configurable. Et WooCommerce ne charge pas de frais de transaction sur tes ventes, contrairement aux autres plateformes dont je vais aussi te parler aujourd’hui.  On peut relier plusieurs types de systèmes de paiements sécuritaires à WooCommerce, comme par exemple Paypal ou Stripe et même Amazon Pay. Ça veut dire que les clients, une fois rendu à l’étape du paiement peuvent choisir de se connecter via leur compte Amazon et payer.  En fait, ils ne quittent jamais ton site web et Amazon va t’offrir une protection contre les fraudes.  On peut aussi faire payer par virement Interac, par chèques et par tout plein d’autres modes de paiements de partout à travers le monde. On peut même y connecter Square pour les paiements en personne et ShipStation, un logiciel de synchronisation des stocks et de livraison très performant.  Donc c’est vraiment la solution idéale pour ceux qui ont un commerce avec pignon sur rue et qui veulent vendre en ligne en même temps avec le même inventaire, ça permet d’avoir l’inventaire à jour en tout temps.

Ce qui est très pratique aussi, c’est que le client recevra automatiquement sa facture par courriel et tous les courriels en lien avec sa commande.  De ton côté, la gestion de ta boutique se fait via le tableau de bord de ton site web. 

WooCommerce est aussi très performant au niveau du SEO (le référencement).

Parmi les autres solutions pour une boutique en ligne, mentionnons Shopify, Magento (qui a restructuré ses services dernièrement, il y a maintenant Magento Open Source, et Magento Commerce), SquareSpace, Prestashop, BigCommerce pour ne nommer que ceux-là pour l’instant.  Ils ont chacun des points forts et des points faibles.

Shopify est une solution qui coûte 29.$ USD/mois pour le forfait de base (et le forfait avancé revient à 299.$USD/mois). À cela, tu dois ajouter des frais de transaction qui varient de 2,7% à 3,5% + 0,30$, sauf si tu utilises Shopify Pay (qui est disponible dans quelques pays seulement).    

Shopify est très populaire, car c’est une entreprise canadienne dont la prise en main est facile et rapide.  C’est une plateforme en ligne déjà sécurisée, donc tu n’as pas besoin de nom de domaine ou d’hébergement.  C’est indépendant de ton site web. Shopify permet aussi d’ajouter une section blogue (mais on ne peut pas mettre de catégories pour les articles) et est performante aussi au niveau du SEO (référencement), sauf si la boutique est traduite en plusieurs langues, seulement une langue sera indexée.  Tout comme WooCommerce, il est aussi possible de vendre des produits en commerce autant qu’en ligne, car il est possible de relier le système est un lecteur de carte.  Il faut acheter un thème et la personnalisation est limitée. Que ce soit pour une petite entreprise ou une grande entreprise, c’est une excellente solution tout-en-un.

Rapidement, Magento Open Source, est plutôt pour ceux qui sont à l’aise avec le code, car c’est open source et Magento Commerce est davantage une solution qui s’adresse à des grands détaillants qui ont des besoins plus complexes. Il est possible d’avoir une boutique multilingue, il y a beaucoup de fonctionnalités, d’extensions, de thèmes et de partenaires. C’est une excellente plateforme, très performante et aussi plus coûteuse à faire développer.

Il y a d’autres plateformes avec lesquelles tu peux créer ta boutique en ligne dont Wix et Votresite.ca pour nommer les plus connues et d’autres encore. Je ne recommande pas d’aller vers ces solutions, car elles ont plus de points faibles que de points forts.

Si tu veux découvrir les ressources que j'utilise et que je recommande (le meilleur rapport qualité-prix), clique ici.

Si tu as trouvé de la valeur dans cet article, n'hésite pas à le partager afin d'en faire bénéficier le plus de gens possible!  J'aime aider les gens à réaliser leurs rêves, alors en partageant mon article, tu m'aides à accomplir ma mission! Il y a 2 gros boutons ronds ci-dessous (Facebook et LinkedIn) par lesquels tu peux partager cet article facilement, en 2 clics!!

Alors, je te retrouve dans la prochaine chronique web? 

À bientôt!

Julye

Julye Lamontagne

Julye Lamontagne est conceptrice de sites web professionnels axés sur des stratégies de pointe en webmarketing. Elle fait des sites web depuis 1998. Elle a étudié dans le domaine du webmarketing auprès des plus grands experts en francophonie mondiale. Son expertise est reconnue internationalement.

>